Le département «Diversité»

répond à la nécessité de lier les processus évolutifs et écologiques (écologie évolutive) pour une meilleure appréhension des mécanismes qui sous-tendent la dynamique de la biodiversité. Ce département s’investit dans la compréhension des effets des changements planétaires sur les organismes, les populations et les communautés. Le développement de modèles théoriques y est tout aussi fondamental que celui de l’évolution expérimentale.

Département composé de 4 équipes :
♦ Métapopulations
♦ Evolution et écologie des communautés
♦ Génétique évolutive
♦ Biologie évolutive humaine