Séminaire du Lundi 2 mars

Ce lundi 2 mars, à 11h Salle Louis Thaler, ISEM bat 22 2ième étage, ISEM, Université MontpellierStephen Baghdiguian (département Forme) a invité Abdel Aouacheria  qui nous parlera de: Rien en bcl-2-ologie n’a de sens si ce n’est à la lumière de l’évolution Venez nombreux l’écouter lundi prochain.

Suit un résumé de son intervention:
Rien en bcl-2-ologie n’a de sens si ce n’est à la lumière de l’évolution
Abdel Aouacheria (Laboratoire de Biologie Moléculaire de la Cellule, Ecole Normale
Supérieure de Lyon, UMR 5239 CNRS – UCBL – ENS Lyon)

L’émergence des animaux pluricellulaires a reposé sur l’évolution de
programmes génétiques contrôlant de façon coordonnée les évènements de
prolifération, différentiation et mort cellulaire. La forme de mort
cellulaire la mieux caractérisée est l’apoptose ou « suicide
cellulaire ». Deux voies apoptotiques majeures ont été décrites chez
les mammifères : la voie extrinsèque, et la voie intrinsèque qui
conduit à la mort par perméabilisation de la membrane externe des
mitochondries. Durant ce processus, un cocktail de facteurs
mitochondriaux est libéré dans le cytoplasme et aboutit à l’activation
des caspases, les protéases exécutrices de l’apoptose. Cette voie
intrinsèque d’apoptose est orchestrée par quatre classes de composants
retrouvés dans tous les groupes de métazoaires: les caspases, les
protéines adaptatrices (APAF1 et ses homologues), les protéines à
domaine BIR (que l’on appelle des « IAPs » pour Inhibitor of Apoptosis
Proteins) et les protéines de la famille BCL-2, suggérant que cette
cascade correspond à un mécanisme ancien, probablement à l’origine de
l’apoptose telle qu’elle est décrite chez les animaux. Toutefois,
entre ces quatre classes de composants, seules les protéines de la
famille BCL-2 exercent leurs fonctions à l’interface entre la
mitochondrie et le cytosol, ce qui permet de les établir en arbitres
critiques de l’intégrité ou de la perméabilisation de la membrane
mitochondriale externe. En conséquence, il semble pertinent de se
demander quand et comment les protéines du groupe de BCL-2 ont été
recrutées pour contrôler la voie mitochondriale d’apoptose. En
d’autres termes, comment le triptyque « BCL-2 – mitochondries – mort
cellulaire par apoptose » a-t-il émergé ? On sait par ailleurs que les
protéines BCL-2 ne sont pas seulement impliquées dans le contrôle de
la mort cellulaire, mais qu’elles jouent également des rôles dans
d’autres processus biologiques dans les cellules vivantes. L’existence
d’activités « non-apoptotiques » pour les membres de la famille BCL-2
suggère que la fonction de ces protéines vis-à-vis de la mort/survie
cellulaire serait en réalité liée, par un phénomène de pléiotropie, au
contrôle de certains mécanismes vitaux pour les cellules. Dans ce
contexte, il est légitime de se poser la question suivante : quelle
était la fonction ancestrale des protéines de type BCL-2 ? Cette
question ouvre sur une problématique plus générale : celle de «
l’équivocité » des processus vitaux et mortifères. Les « programmes »
génétiques de mort cellulaire ont-ils évolués ou bien les molécules
impliquées dans la vie cellulaire présentent-elles toutes la faculté
d’activer l’autodestruction cellulaire ? Enfin, on sait que la voie
d’apoptose contrôlée par les protéines du groupe de BCL-2 constitue
une cible thérapeutique dans le traitement des maladies dégénératives,
infectieuses et du cancer. Nos travaux de recherche cherchent à
intégrer ces différentes facettes, en se concentrant sur l’étude de
l’origine, de l’évolution et de la diversité fonctionnelle des
protéines du groupe de BCL-2, dans le but d’offrir de nouvelles
perspectives en termes de recherche fondamentale et appliquée,
notamment en oncologie. Notre séminaire illustrera l’idée qu’une
lecture de la voie mitochondriale d’apoptose au travers du prisme de
son évolution moléculaire permet de générer de nouvelles hypothèses,
testables expérimentalement au laboratoire, contribuant ainsi à
rapprocher les deux champs de la biologie fonctionnelle et de la
biologie de l’évolution.

Bien amicalement,
Stephen