SÉMINAIRE DU LUNDI 4 MAI 2015

Lundi prochain nous écouterons Emmanuel Corse invité par Christelle Tougard nous parler de métabarcoding:

Metabarcoding et biologie de la conservation : étude du comportement alimentaire d’une espèce menacée, l’apron du Rhône (Zingel asper, Linnaeus 1758)

Le développement des approches de type Metabarcoding ayant suivi l’essor des techniques de séquençage à haut débit a énormément influencé les différents domaines de l’écologie au cours de la dernière décennie. En écologie trophique, le Metabarcoding de matrice ADN issue de l’appareil digestif d’un prédateur permet d’obtenir une identification taxonomique des organismes qu’il a ingérés. En outre, dans le cadre d’étude d’espèces menacées, l’utilisation des excréments comme matrice ADN peut permettre un examen non-invasif, contrairement aux techniques traditionnelles comme l’analyse des contenus stomacaux. Dans le cadre d’un Plan National d’Action (PNA), cette approche est en cours de développement pour l’apron du Rhône (Zingel asper, Linnaeus 1758), une espèce endémique du bassin du Rhône, qui est aujourd’hui menacée par l’anthropisation des cours d’eau. L’objectif du PNA est de proposer un outil d’aide à la gestion des populations d’aprons, en complétant les connaissances liées à l’utilisation de l’habitat chez cette espèce. Cette étude se base sur l’échantillonnage des excréments d’aprons de différentes populations, couplé à une analyse de la disponibilité des proies dans le milieu basé sur un échantillonnage quantitatif et qualitatif des invertébrés. Au cours de la présentation, j’aborderais les différentes étapes nécessaires au développement du protocole d’analyse des excréments, impliquant la mise en place du protocole moléculaire, la construction d’une banque ADN de référence des proies, et le développement des analyses bio-informatiques. Enfin, j’illustrerais comment  l’approche de type Metabarcoding permettra d’obtenir une information très fine des proies/micro-habitats privilégiés par l’apron en présentant les premiers résultats de l’étude.
Venez nombreux l’écouter à 11h salle Louis Thaler, bat 22, UM, 2ième étage.

A lundi

Séminaire du Lundi 27 avril | Christelle Fraïsse à 11h

Après une trêve de 3 semaines, les séminaires du Lundi reprennent de plus belle Lundi prochain, 27 Avril, avec un exposé de Christelle Fraïsse qui a soutenu sa thèse en Décembre dernier:

« Génétique de l’adaptation et de la spéciation: théorie et analyse de données de séquençage haut débit dans le complexe d’espèces Mytilus edulis« 

C’est en toute impartialité que je vous conseille vivement de ne pas manquer cet exposé passionnant.

Venez nombreux l’écouter à 11h salle Louis Thaler, bat 22, UM, 2ième étage.

A lundi