Magne gwenael

gwenael.magne@umontpellier.fr
Doctorant(e)

Ma thèse s’intègre dans le cadre du projet de recherche international PREREAL, qui vise à étudier les activités de feux dans les régions boréales. Mon travail est consacré à l’étude de séquences sédimentaires échantillonnées dans des lacs en Russie (Carélie) et en Finlande (Kainuu et Laponie). L’analyse des charbons fossiles, de la dendrochronologie et des assemblages de chironomes subfossiles est utilisée afin de mettre en relation l’histoire des activités de paléo-incendies et les changements climatiques. A terme, l’objectif est de comprendre comment le climat (principalement les températures et les précipitations) peut influencer le régime des feux.