Conservatoire genetique de souris sauvages


Plate-forme : “Conservatoire Génétique de Souris Sauvages”

“Wild Mouse Genetic Repository of Montpellier” (see below)

 

  • Responsable scientifique François Bonhomme Directeur de Recherche CNRS
  • Responsable Annie Orth Ingénieure de Recherche CNRS tel : 04 67 14 38 87
  • Animalier Jean-Jacques Duquesne tel : 04 67 14 39 12 Adjoint technique CNRS
Contacts : François Bonhomme : Francois.Bonhomme@univ-montp2.fr Annie Orth : annie.orth@univ-montp2.fr

Institut des Sciences de l’Evolution de Montpellier CNRS UMR5554 Université Montpellier 2 - France

Conservatoire Génétique de la Souris Sauvage de Montpellier CGSS

Collection vivante de 39 lignées de souris d’origine sauvage appartenant à 10 taxons différents représentant les sous-genres Mus et Pyromys, soit 5 MA de divergence et une diversité moléculaire entre sous-espèces proches équivalente à Homme-Chimpanzé-Gorille.

Principale collection de référence de souris sauvages au niveau mondial (la moitié des souches disponibles) utilisée principalement en évolution moléculaire, génomique, morphologie, immunologie comparatives. C’est une source de variabilité inépuisable qui vient complémenter de manière fort appropriée les lignées de laboratoire classiques qui sont plutôt pauvres en diversité génétique.

Expertise et service:

  • Fourniture de lignée d’origine taxinomique précise (tissus, animaux vivants)
  • Analyse de polymorphismes dans un contexte phylogénétique (notamment assignation subspécifique
Insertion de la collection dans des réaux nationaux, internationaux :

Réseau national EFOR, Réseau informel des principales institutions déntrices de lignées sauvages : RIKEN Institute (Mishima), Institut Pasteur (Paris), Jackson Lab.(Bar Harbor), USC (Los Angeles), Max Planck Institut (Ploen), Acad. Sci. (Brno), U. Wisconsin (Madison).

Wild Mouse Genetic Repository of Montpellier

Living collection of 39 strains of mice of wild origin belonging to 10 taxa representing different subgenera belonging to the House Mouse genus Mus, encompassing 5 MA of divergence. The molecular diversity between subspecies closest to laboratory strains is equivalent to that between human-chimpanzee-gorilla. It is an inexhaustible source of variability that complements so clearly appropriate standard laboratory strains that are rather low in genetic diversity.

Expertise and service:

  • Supply of precise taxonomic lineage origin (tissue, live animals)
  • Analysis of polymorphisms in a phylogenetic context (including subspecific assignment)
Main reference collection of wild mice in the world (half of the available strains- see reference in Yang H, et al. Nature Genetics 2011 for other sources ) used primarily in molecular evolution, genomics, morphology, comparative immunology.

Liens : CNRS : INstitut des Sciences Biologiques (INSB): Expérimentation animale CNRS « TAAM- UPS44 » (CDTA, prestations...) The Jackson Laboratory

[caption id=“attachment_12645” align=“aligncenter” width=“960” caption=“Très semblables encore différenciées. Very similar, yet differentiated. A. Mus m. musculus (MGA). B.Mus m. castaneus (MDG). C. Mus spretus (SMZ). D. Mus cypriacus. E. Mus caroli (KTK). F. Coelomys pahari (PAH)”][/caption]