<< Vers l'annuaire

Alice Baniel

Doctorant(e) Equipe Biologie Evolutive Humaine
Emailalice.baniel@gmail.com
Tél. 0467144227
Localisation Bâtiment 22, 1er étage, pièce 142
Mots clés sélection sexuelle conflits sexuels coercition sexuelle compétition entre femelles comportements sociaux babouin chacma primates

La recherche que j’effectue dans le cadre de mon doctorat porte sur l’évolution des relations sociales et des conflits en relation avec la reproduction chez les primates. Chez certaines espèces, les partenaires sociaux des deux sexes semblent contraindre les stratégies reproductives des femelles. Par exemple, l’agression reçue par les femelles sexuellement réceptives de la part des autres femelles pourrait viser à inhiber les tentatives d’accouplement dans un contexte de compétition reproductive intra-sexuelle. Quant aux agressions répétées de la part des mâles, elles pourraient viser à contraindre les femelles à accepter leurs tentatives d’accouplement et représenter ainsi une forme de coercition sexuelle.
Mon projet de thèse a pour but d’examiner la nature des contraintes sociales qui s’exercent sur les stratégies reproductives des femelles babouin chacma (Papio ursinus) et dans quelle mesure les femelles contrôlent leur stratégie reproductive. Mon premier objectif est de comprendre en détail la nature et les mécanismes (punitions ou menaces) de la compétition reproductive entre femelles. Mon deuxième objectif est de mettre en évidence l’existence potentielle de coercition sexuelle et d’en caractériser les différentes formes (punitions, menaces ou harcèlement).
Je souhaite combiner des observations comportementales, des analyses hormonales non-invasives et des expériences de terrain sur une population naturelle de babouins qui vit dans le désert du Namib afin de répondre à ces questions. Ce projet s’inscrit dans le Tsaobis Baboon Project et est mené en collaboration avec Elise Huchard (Université de Cambridge) et Guy Cowlishaw (Institut de Zoologie de Londres).