<< Vers l'annuaire

Bertrand Limier

Technicien Equipe Dynamique de la biodiversité, anthropo-écologie
Emailbertrand.limier@umontpellier.fr
Tél. (33)4 67 14 49 97
Localisation Bâtiment 22, 3e
Mots clés Vigne charbon de bois éco-anatomie quantitative domestication viticulture

Je m’intéresse à l’éco-anatomie quantitative, méthode discriminatoire qui permet de différencier les végétaux sauvages (poussant en conditions naturelles) des végétaux cultivés (se développant sous l’influence et le contrôle de l’Homme) grâce aux mesures comparatives des éléments structuraux et vasculaires du bois. Je me focalise actuellement sur la distinction entre vigne sauvage et vigne cultivée. Une collection de référence de charbons de bois de vignes actuelles (sauvages et cépages), régulièrement complétée, sert de référence pour une confrontation avec les matériels archéologiques d’époques différentes issus de sites du Midi. Les données assemblées depuis 4 ans amènent des informations cruciales à la compréhension de la longue et complexe histoire de la viticulture

1. Documenter l’histoire de la viticulture à travers des approches bio-archéologiques : l’apport de l’éco-anatomie quantitative. Poster présenté au Symposium de Morphométrie et Evolution des Formes. Dijon, Juin 2014.