<< Vers l'annuaire

Jean-François Baroiller

Cadre sup CIRAD Equipe Evolution des Poissons
Emailjean-francois.baroiller@cirad.fr
Tél. +33 (0)4 67 59 39 51
Mots clés déterminisme du sexe tolérance à la salinité génomique poissons tropicaux tilapias

Mes travaux, réalisés essentiellement sur différentes espèces africaines du groupe des tilapias (Cichlidae), cherchent à décrire les bases génétiques et épigénétiques de deux traits d’intérêt, la différenciation du sexe et la tolérance à des variations de salinité. En analysant comment de fortes températures peuvent influencer les sex-ratios, favoriser une évolution du déterminisme du sexe et/ou des chromosomes sexuels, je cherche à répondre aussi bien à des questions de biologie qu’à des enjeux aquacoles (contrôle du sexe). En utilisant des approches de génomique (RADseq, RNAseq) appliquées à des populations naturelles et à des souches domestiques, mes recherches visent à répondre aux questions suivantes :

(a) comment et pourquoi des facteurs génétiques (GSD) et environnementaux coexistent dans le déterminisme du sexe chez le tilapia du Nil à l’échelle populationnelle ;

(b) dans quelles conditions et à quelle fréquence l’inversion de sexe induite par la température peut prendre le pas sur la GSD dans le milieu naturel ;

(c) quelles sont alors les conséquences (fitness) pour les individus inversés par la température et sur la résilience des populations.

L’identification de marqueurs de thermosensibilité constitue également une part de mes activités et est un préalable pour un contrôle environnemental du sexe chez le tilapia. Par des approches similaires, l’adaptation et la tolérance à la salinité sont étudiées en comparant des espèces de tilapias à forte (O. mossambicus ou Sarotherodon melanotheron) ou faible (O. niloticus) euryhalinité, soumises à différents challenges salins.

Enfin, je participe aussi à des projets visant à mieux valoriser la biodiversité aquatique et limiter l’impact de l’aquaculture sur l’environnement (systèmes intégrés).

Quelques références :

  • Baroiller, J.F., D’Cotta, H., 2017. Sex control in tilapias. In: Sex Control in Aquaculture (Wang, H.P., F. Piferrer & S.L. Chen Eds.). ISBN: 978-1-119-12726-0 (sous presse). Wiley-Blackwell.
  • Baroiller JF, D’Cotta H, 2016: The reversible sex of gonochoristic fish: insights and consequences. Dev., 10 (5-6): 242-266; doi: 10.1159/000452362.
  • Gammerdinger WJ, Conte MA, Baroiller JF, D’Cotta H, Kocher TD, 2016. Comparative Analysis of a Sex Chromosome from the Blackchin Tilapia, Sarotherodon melanotheron. BMC Genomics. DOI: 1186/s12864-016-3163-7.
  • Ahmadi, N., Baroiller, J.F., D’Cotta, H., Morillon, R., 2016. Adaptation to Salinity, in “Climate Change and Agriculture Worldwide”, Chapter 4. E. Torquebiau, ed., Publisher Springer Netherlands, Éditions Quæ pp. 45-58. DOI: 1007/978-94-017-7462-8_4.
  • Brawand D, et al., 2014. The genomic substrate for adaptive radiation: genomes of five African cichlid fish. Nature, 513: 375–381. DOI : 1038/nature13726
  • Link K, Berishvili G, Shved N, D’Cotta H, Baroiller JF, Eppler E, Reinecke M, 2010. Seawater and freshwater challenges affect the insulin-like growth factors IGF-I and IGF-II in liver and osmoregulatory organs of the tilapia. Molecular and Cellular Endocrinology, 327: 40-46. DOI: 1016/j.mce.2010.05.011
  • Baroiller JF, D’Cotta H, Bezault E, Wessels S, and Hoerstgen-Schwark G, 2009. Tilapia sex determination: Where temperature and genetics meet. Comparative Biochemistry and Physiology, Part A, 153: 30–38. DOI: 1016/j.cbpa.2008.11.018

Davantage de publications sur RG : https://www.researchgate.net/profile/Jean-Francois_Baroiller