<< Vers l'annuaire

Bruno Guinand

Maitre de Conférence Equipe Evolution des Poissons
Emailbruno.guinand@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 46 87
Localisation Bâtiment 24, 1er étage
Mots clés poissons marins génomique/génétique des populations phylogéographie

Mes recherches actuelles concernent principalement deux espèces principales. L’une est marine (le loup ou bar ; Dicentrarchus labrax), espèce sur laquelle j’essaie de répondre à des problématiques liées à son exploitation et aux bases génétiques de traits d’intérêts comme la tolérance au jeûne ou la résistance aux maladies. L’autre est dulçaquicole, la truite commune méditerranéenne (Salmo trutta) qui ne connaît pas de phase marine dans son cycle de vie. Pour cette dernière, les problématiques de recherche concernées sont celles de des impacts de l’hybridation de souches piscicoles sur les populations locales et donc de la biologie de la conservation. Dans les deux cas, ces travaux sont désormais principalement entrepris à travers des approches -omiques. Un troisième volet concerne la réponse à des environnements extrêmes, notamment concernant l’osmorégulation en milieu hypersalé.

Je suis responsable jusqu’à cette année de la première année d’études du parcours Darwin en biologie évolutive du Master ‘Biodiversité, Ecologie, Evolution’, responsable ou co-responsable de plusieurs enseignements de Licence dont des enseignements sur projet, des enseignements de zoologie et d’enseignements sur les bases moléculaires de la relation génotype-phénotype. Je reste impliqué dans d’autres enseignements et ai été coordinateur du programme d’échanges Erasmus(+) jusqu’en 2015 pour le département Biologie-Ecologie de l’université de Montpellier.

Je suis aussi responsable de l’équipe ‘Evolution des Poissons’ depuis octobre 2016.

Des publications récentes :

Guinand B, Vandeputte M, Dupont‐Nivet M, Vergnet A, Haffray P, Chavanne H, Chatain B. 2017. Metapopulation patterns of additive and nonadditive genetic variance in the sea bass (Dicentrarchus labrax). Ecology and Evolution 7: 2777-2790 (doi : 10.1002/ece3.2832)

Leitwein M, Guinand B, Pouzadoux J, Desmarais E, Berrebi P, Gagnaire P-A. 2017. A dense brown trout (Salmo trutta) linkage map reveals recent chromosomal rearrangements in the Salmo genus and the impact of selection on linked neutral diversity. G3 : Genes, Genomes, Genetics 7: 1365-1376 (doi: 10.1534/g3.116.038497)

Guinand B, Tine M. 2017. Changement global et salinité : quel sera le prix du sel ? Espèces 24 : 40-45.

Leitwein M, Gagnaire P‐A, Desmarais E, Guendouz S, Rohmer M, Berrebi P, Guinand B. 2016. Genome‐wide nucleotide diversity of hatchery‐reared Atlantic and Mediterranean strains of brown trout Salmo trutta compared to wild Mediterranean populations. Journal of Fish Biology 89: 2717-2734 (doi: 10.1111/jfb.13131)

Guinand B, Chauvel C, Lechene M, Tournois J, Tsigenopoulos CS, Darnaude AM, Mckenzie DJ , Gagnaire P-A. 2016. Candidate gene variation in gilthead sea bream reveals complex spatiotemporal selection patterns between marine and lagoon habitats. Marine Ecology Progress Series 558: 115-127 (doi: 10.3354/meps11851)

Plus d’informations ici (Scholar) ou ici (Orcid).