<< Vers l'annuaire

Martin Laporte

Doctorant(e) Equipe Evolution des Poissons
Emailmartin.laporte@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 36 66
Localisation Bâtiment 22, 1er étage
Mots clés Évolution Génétique des populations Plasticité phénotypique Poissons Eaux douces

Mes recherches portent sur les mécanismes à la base de la diversité biologique. Cette diversité se présente sous plusieurs formes (génétique, morphologique, comportementale…) et varie selon les niveaux hiérarchiques considérés (individus, populations, espèces). J’étudie les organismes dulcicoles obligés (e.g. : Salaria fluviatilis and Sander vitreus), puisque limités par l’eau douce, il est possible d’émettre des prédictions vérifiables quand à leur dispersion actuelle ou passée. Cette caractéristique aide à discriminer entre les effets provenant de l’isolement des populations et de ceux induits par l’environnement.

M. Laporte, Magnan, P. et Angers, B. 2011. Genetic differentiation between the blue and the yellow phenotypes of walleye: An example of parallel evolution. Écoscience. 18(2): 124-129

M. Laporte, Magnan, M., Justy, F., Tougard, C. and Berrebi, P. 2011. Isolation of ten microsatellite markers using a pyrosequencing procedure and cross-priming in the Salaria genus. Conservation Genetics Resources. 10.1007/s12686-011-9496-2

M. Laporte, et Magnan, P. 2010. Recherche bibliographique et étude préliminaire des facteurs qui affectent l’abondance de la blennie fluviatile, S. fluviatilits (Asso, 1801), dans différents fleuves côtiers de la Corse. Rapport produit pour le comte de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de Corse. 25 p.