<< Vers l'annuaire

Mélanie Debiais-Thibaud

Maitre de Conférence Equipe Macroévolution et Développement
EmailMelanie.Debiais-Thibaud@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 46 52
Localisation Bâtiment 22,RDC
©Melanie Debiais-Thibaud
Mots clés Evo-Devo vertébrés évolution développement roussette

Embryon de petite roussette en cours de développement


Thème de recherche

L’Evo-Devo s’intéresse aux variations dans le développement embryonnaire liées à l’évolution des morphologies. Remise au goût du jour par l’explosion de la biologie moléculaire, le défi est aujourd’hui l’obtention de séries embryonnaires dans les groupes d’intérêt phylogénétique. Un modèle émergeant pour les vertébrés est la petite roussette Scyliorhinus canicula, un requin abondant en atlantique et ovipare. Permettant de couvrir la diversité des vertébrés à mâchoire, l’étude de cet organisme permet d’évaluer la diversification des plans d’organisation au cours de l’évolution des vertébrés.

Projets développés à l’ISEM

Au sein du département Forme, je collabore plus particulièrement avec Fabrice Lihoreau, Camille Martinand-Mari et Sylvain Adnet pour des projets traitant de l’évolution des structures minéralisées chez les vertébrés, et alliant des problématiques paléontologiques et développementales :

– description, d’un point de vue moléculaire, de la microstructure des couches minéralisées des dents et écailles de la petite roussette et comparaison de ces résultats aux résultats bien connus chez les mammifères. L’objectif est une explication développementale de l’évolution de la structure 3D des couches d’émailloïde ou émail chez les vertébrés. La pertinence des hypothèses adaptatives (modification de la microstructure de la dent en fonction du régime alimentaire, par exemple) pourra ainsi être testée.

Marquage au bleu alcian du squelette cartilagineux. Embryon de petite roussette. En collaboration avec l’équipe RESGEN, CNRS UMR 9191.

– description de la mise en place du squelette cartilagineux chez la petite roussette. Des marqueurs moléculaires (expression de gènes, immuno-histochimie) seront utilisés pour comprendre les étapes communes à tous les vertébrés à mâchoire pour la mise en place du squelette vertébral et appendiculaire. L’objectif est de définir le point de rupture dans la cascade développementale entre les vertébrés osseux (ostéichtyens) et cartilagineux (chondrichtyens) : les premiers mettent en place un squelette minéralisé suivant le patron du squelette cartilagineux embryonnaire, tandis que les chondrichtyens conservent un squelette principalement cartilagineux tout au long de leur vie. L’hypothèse proposée par des paléontologues est que les chondrichtyens auraient perdus secondairement le squelette osseux. Les bases moléculaires de cette perte secondaire pourront donc être proposée.

Enseignement

HLBE101 : Biologie intégrative – Organismes unicellulaires/pluricellulaires, plans d’organisation, les grandes fonctions physiologiques, relations structure/fonction au niveau  de la cellule, des tissus et des organismes.

HLBE201-203 : Du gène aux organismes – Diversité et évolution des mécanismes de  la génétique, fécondation, développement embryonnaire et post-embryonnaire, différenciation cellulaire, chez les métazoaires et les spermatophytes.

HLBE302: Du génotype au phénotype – Les bases moléculaires du phénotype des organismes (dévelopment embryonnaire, détermination du sexe, métamorphose) et les approches expérimentales au laboratoire.

HMBE384 : EvoDevo – Un petit tour de la génétique évolutive du développement, chez les métazoaires et les angiospermes, de la population aux grands phyla. Pour les étudiants du Master Ecologie et Biodiversité, dans les spécialités BEE et Paléontologie.

Intervention avec l’association Polly Maggoo : CinéSciences, visionnage d’Espèces d’espèces au collège Olympe de Gouge à Marseille.

NEWS AND VIEWS: des nouvelles, variées et parfois peu scientifiques, de la Science (page perso)…

A la uneLa volonté que la liberté de l’autre soit – magnifique passage de Jean-Claude Ameisen dans l’Agora des savoirs. On aimerait qu’on nous offre cela plus souvent, et certainement pouvoir l’offrir à nos étudiants…

Publications

A test for paedomorphism in domestic pig cranial morphology. Evin A, Owen J, Larson G, Debiais-Thibaud M, Cucchi T, Vidarsdottir US, Dobney K. Biol Lett. 2017 Aug;13(8). pii: 20170321. doi: 10.1098/rsbl.2017.0321.

MicroCT survey of larval skeletal mineralization in the Cuban gar Atractosteus tristoechus (Actinopterygii; Lepisosteiformes). Raphaël Scherrer, Andrés Hurtado, Erik Garcia Machado and Mélanie Debiais-Thibaud. MorphoMuseum in press doi: 10.18563/m3.3.3.e3

Skeletogenesis during the late embryonic development of the catshark Scyliorhinus canicula (Chondrichthyes; Neoselachii). Sébastien Enault, Sylvain Adnet and Mélanie Debiais-Thibaud. MorphoMuseuM 1 (4)-e2. doi: 10.18563/m3.1.4.e2

A complete protocol for the preparation of chondrichthyan skeletal specimens. Enault, S., Auclair, C., Adnet, S., Debiais-Thibaud, M. Journal of Applied Ichthyology (2016), 32 (3), pp. 409-415. doi: 10.1111/jai.13050

Tooth and scale morphogenesis in shark: an alternative process to the mammalian enamel knot system. Debiais-Thibaud M, Chiori R, Enault S, Oulion S, Germon I, Martinand-Mari C, Casane D, Borday-Birraux V. BMC Evol Biol. 2015 Dec 24;15(1):292. doi: 10.1186/s12862-015-0557-0

Molecular footprinting of skeletal tissues in the catshark Scyliorhinus canicula and the clawed frog Xenopus tropicalis identifies conserved and derived features of vertebrate calcification Enault S., Muñoz D.N., Silva W.T.A.F, Borday-Birraux V., Bonade M., Oulion S., Ventéo S., Marcellini S. and Debiais-Thibaud M. Front. Genet., 15 September 2015 | http://dx.doi.org/10.3389/fgene.2015.00283

Heterogeneous conservation of Dlx paralog co-expression in jawed vertebrates. Debiais-Thibaud M, Metcalfe CJ, Pollack J, Germon I, Ekker M, Depew M, Laurenti P, Borday-Birraux V, Casane D. PLoS One. 2013 Jun 28;8(6):e68182. doi: 10.1371/journal.pone.0068182. Print 2013.

The homology of odontodes in gnathostomes: insights from Dlx gene expression in the dogfish, Scyliorhinus canicula. Debiais-Thibaud M, Oulion S, Bourrat F, Laurenti P, Casane D, Borday-Birraux V. BMC Evol Biol. 2011 Oct 18;11(1):307.

Evolution of repeated structures along the body axis of jawed vertebrates, insights from the Scyliorhinus canicula Hox code. Oulion S, Borday-Birraux V, Debiais-Thibaud M, Mazan S, Laurenti P, Casane D. Evol Dev. 2011 May-Jun;13(3):247-59.

Evolution of Hox gene clusters in gnathostomes: insights from a survey of a shark (Scyliorhinus canicula) transcriptome. Oulion S, Debiais-Thibaud M, Aubenton-Carafa YD, Thermes C, Da Silva C, Bernard-Samain S, Gavory F, Wincker P, Mazan S, Casane D.
Mol Biol Evol. 2010 Jul 8.

Functional conservation of a forebrain enhancer from the elephant shark (Callorhinchus milii ) in zebrafish and mice. MacDonald RB, Debiais-Thibaud M, Martin K, Poitras L, Tay BH, Venkatesh B, Ekker M. BMC Evol Biol. 2010 May 26;10:157.

Low divergence in Dlx gene expression between dentitions of the medaka (Oryzias latipes) versus high level of expression shuffling in osteichtyans. Debiais-Thibaud M, Germon I, Laurenti P, Casane D, Borday-Birraux V. Evol Dev. 2008 Jul-Aug;10(4):464-76.