<< Vers l'annuaire

Sandrine Maurice

Maitre de Conférence Equipe Métapopulations
Emailsandrine.maurice-oms@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 49 10
Localisation Bâtiment 22, 2ème étage, pièce 58
Mots clés génétique des populations biologie évolutive système de reproduction invasion déterminisme nucléo-cytoplasmique du sexe

Mon sujet principal est l’évolution des systèmes de reproduction.

J’ai plus particulièrement étudié de façon théorique les conditions d’évolution de différents polymorphismes sexuels selon que le phénotype sexuel des individus est déterminé par des gènes nucléaires ou conjointement par des gènes nucléaires et cytoplasmiques. Mes travaux expérimentaux portent sur les plantes (angiospermes). Ils concernent la description et l’analyse de systèmes polymorphes et l’étude de l’allocation de ressources aux fonctions mâle et femelle.
La biologie de la reproduction dans le cadre d’espèces invasives ou au contraire rares est aussi abordée.

1. GLÉMIN, S., C. PETIT, S. MAURICE & A. MIGNOT. 2008. Consequences of low mate availability in the rare self-incompatible species Brassica insularis (Brassicaceae). Conservation Biology 22: 216-221.

2. LAFUMA, L. & S. MAURICE. 2007. Increase in mate availability without loss of self-incompatibility in the invasive species Senecio inaequidens (Asteraceae). Oikos 116: 201-208.

3. LAFUMA, L. & S. MAURICE. 2006. Reproductive characters in a gynodioecious species, Silene italica (Caryophyllaceae), with attention to the gynomonoecious phenotype. Biol. J. Linn. Soc. 87: 583-591.

4. EHLERS, B., S. MAURICE & T. BATAILLON. 2005. Sex inheritance in gynodioecious species: a polygenic view. Proc. R. Soc. Lond. B 272: 1795-1802.

séneçon_serre©sandrine maurice