<< Vers l'annuaire

Christophe Petit

Maitre de Conférence Equipe Métapopulations
Emailchristophe.petit@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 47 19
Localisation Bâtiment 22, 2ème étage
Mots clés biologie de la conservation adaptation locale démographie biologie des populations systèmes de reproduction

Enseignement

J’ai été recruté à l’Université Montpellier 2 en septembre 1998, en tant que Maitre de conférences.

Responsabilités pédagogiques :

  • licence Biologie générale et Sciences de la terre et de l’univers en 2004-2006 (licence ancien régime)
  • parcours Sciences de la Vie et de la Terre en Licence (système LMD) de la Licence mention Biologie (2004-2011)
  • co-responsable de la Licence mention Géosciences – Biologie – Environnement depuis septembre 2012.

Mes activités d’enseignement concernent essentiellement l’écologie générale et la biologie végétale. J’interviens principalement dans les Unités d’enseignement suivantes :
– Introduction à l’écologie générale (L2 – Licence Géosciences – Biologie – Environnement)
Découverte du milieu méditerranéen (UE de culture générale pluridisciplinaire – écologie et géologie – pour tout parcours de L2)
Diversité et évolution des végétaux actuels et fossiles (L2 – Licence Géosciences – Biologie – Environnement)
Observation, Expérimentation et Théorie en Biologie Intégrative et Ecologie (Master 1 ENSVT(*) et Biologie Végétale Tropicale)
Immersion et Ecole de terrain – organisation d’un stage de terrain pluridisciplinaire (géologie – écologie) de 4 jours dans la Drôme (Master 1 ENSVT)
Production d’outils de communication (stage de terrain pluridisciplinaire – écologie, botanique, géologie – de 4 jours dans les Alpes du Sud) (Master 1 ENSVT)
Gestion des populations (M1 spécialité Ecologie et Biologie de l’évolution)
J’interviens également en Master 2 ENSVT, pour la préparation du CAPES et de l’Agrégation SVT.

(*) ENSVT = spécialité Formation à l’enseignement en Sciences de la Vie et de la Terre du Master Ecologie-Biodiversité

Recherche et publications

Mes activités de recherche sont basées sur 2 thématiques principales :

JPG - 38.5 ko

Thlaspi caerulescens (sur site non pollué)

1- L’étude de l’adaptation locale chez les plantes tolérantes aux métaux lourds, avec notamment Thlaspi caerulescens (Noccaea caerulescens) comme modèle biologique. Cette thématique est développée au laboratoire avec Ophélie Ronce, Agnès Mignot, et avec l’aide technique d’Elodie Flaven.

Les outils utilisés dans le cadre de ces études sont principalement la démographie et la génétique des populations.

Financements :
– Programme Environnement, Vie et Sociétés (CNRS) : 2000-2001
– Institut Français pour la Biodiversité 2000 – 2002
– ACI Jeunes Chercheurs (2001-2003)
– ADEME (2005-2007)
Observatoire de Recherche méditerranéen de l’Environnement (OSU-OREME) (2008-actuel)

2- La biologie de la conservation chez Brassica insularis (chou insulaire), par le suivi démographique de 4 populations naturelles en Corse. Thématique développée au sein de l’équipe avec Agnès Mignot, Sandrine Maurice, Isabelle Olivieri, et avec l’aide technique de David Carbonell.

JPG - 33.7 ko

Attaque de pucerons sur Brassica insularis

Publications :

Noël F., Maurice, S., Mignot, A., Glémin, S., Carbonell, D., Justy, F., Guyot, I. Olivieri, I. & C. Petit (2010). Interaction of climate, demography and genetics: a ten-year study of Brassica insularis, a narrow endemic Mediterranean species. Conservation Genetics.
Glémin, S., Petit, C., Maurice, S. & A. Mignot (2008). Consequences of low mate availability in the rare self-incompatible species Brassica insularis (Brassicaceae). Conservation Biology, 22: 216-221.
– Jiménez-Ambriz, G., Petit, C., Bourrié, I., Dubois, S., Olivieri, I. & O. Ronce (2007). Life history variation in the heavy metal tolerant plant Thlaspi caerulescens growing in a network of contaminated and noncontaminated sites in southern France : role of gene flow, selection and phenotypic plasticity. New Phytologist, 173, 199-215.
– Frérot H., C. Lefèbvre, C. Petit C., C. Collin, A. Dos Santos & J. Escarré. (2005). Zinc tolerance and hyperaccumulation in intra and inter-ecotype crosses of Thlaspi caerulescens on different zinc-enriched soils. New Phytologist, 165, 111-119.
– Frérot, H., C. Collin, A. Dos Santos, C. Lefèbvre, C. Petit, & J. Escarré (2005). Adaptation des végétaux aux milieux pollués par des métaux lourds et phytoremédiation. Cas de la région Languedoc-Roussillon. In Devenir et Effets des Contaminants métalliques dans les Agrosystèmes et Ecosystèmes Terrestres – Influence de l’usage des sols . Paris, INRA.
– Dubois, S., P.-O. Cheptou, C. Petit, P. Meerts, M. Poncelet, X. Vekemans, C. Lefèbvre, & J. Escarré (2003). Genetic structure and mating systems of metallicolous and non-metallicolous populations of Thlaspi caerulescens in South France, Belgium and Luxembourg. New Phytologist, 157, 633-641.
– Frérot H, C. Petit, C. Lefèbvre, W. Gruber, C. Collin & J. Escarré (2003) Zinc and cadmium accumulation in controlled crosses between metallicolous and non-metallicolous populations of Thlaspi caerulescens (Brassicaceae). New Phytologist, 157, 643-648.
– Petit, C., H. Fréville, A. Mignot, M. Riba, B. Colas, E. Imbert, S. Bousses-Hurtrez, M. Virevaire & I. Olivieri (2001). Gene flow and local adaptation in two endemic plant species. Biological Conservation, 100, 21-34.
– Riba, M., B. Colas, H. Fréville, J.P. Henry, A. Mignot, C. Petit, O. Ronce, I. Olivieri. (2001). Diagnostic de la situation de Centaurea corymbosa (Asteraceae), endémique du massif de la Clape (Aude, France). Bocconea 13, 173-179.
– Colas B., M. Riba, H. Fréville, A. Mignot, E. Imbert, C. Petit & I. Olivieri (2000). Introduction as a way to manage endangered plant species : case of the Centaurea corymbosa. Ecologie : la Terre et la Vie, Suppl. 7, 133-134.
– Petit, C., Bretagnolle, F. & F. Felber (1999) Evolutionary consequences of diploid-polyploid contact zones in wild species. Trends in Ecology and Evolution, 14, 306-11.
– Petit, C. & J.D. Thompson (1999). Species diversity and ecological range in relation to ploidy level in the Flora of the Pyrenees. Evolutionary Ecology, 13, 45-66.
– Petit, C. & J.D. Thompson (1998) Phenotypic selection and population differentiation in relation to habitat heterogeneity in Arrhenatherum elatius (Poaceae). Journal of Ecology, 86, 829-40.
– Petit, C. & J.D. Thompson (1997) Variation in phenotypic response to light availability among diploid and tetraploid populations of the perennial grass Arrhenatherum elatius. Journal of Ecology, 85, 657-77.
– Petit, C. P. Lesbros, X. Ge, & J.D. Thompson (1997) Variation in flowering phenology and outcrossing rate across a contact zone between diploid and tetraploid Arrhenatherum elatius. Heredity, 79, 31-40.
– Petit, C., J.D. Thompson & F. Bretagnolle (1996) Phenotypic plasticity in relation to ploidy level and corm production in the perennial grass Arrhenatherum elatius. Canadian Journal of Botany, 74, 1964-73.
– F. Bretagnolle, C. Petit & J.D. Thompson (1994) Use of linear models (MANOVA and ANOVA) to the study of the phenotypic response to heterogeneous environments in plants : case studies of two perennial grasses. Proceedings of the International Meeting in Ecology and Statistical Methods , 5-6 octobre 1994, Niort, France.