<< Vers l'annuaire

Ophélie Ronce

Directeur de recherche CNRS Equipe Métapopulations
Emailophelie.ronce@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 32 50
Localisation Bâtiment 22, 2ème étage
Mots clés Dispersion métapopulation histoire de vie adaptation modèles

Je m’intéresse de façon générale aux interactions entre dynamiques évolutives et démographiques. Ces interactions sont au cœur de diverses problématiques de recherche concernant notamment : l’évolution du vieillissement, de la dispersion, de l’adaptation locale, de la niche écologique et des aires de répartition. J’étudie comment la structure spatiale des populations, les perturbations et les dynamiques hors équilibre affectent les processus d’adaptation des espèces dans des environnements changeants. La majeure partie de mes activités de recherche est consacrée à des développements théoriques, mais je suis également impliquée dans des projets expérimentaux sur l’adaptation de plantes tolérantes aux métaux lourds, l’adaptation des arbres forestiers aux changements climatiques, l’adaptation d’acariens phytophages à de nouvelles plantes hôtes et de bactéries soumises à des stress antibiotiques.

1. Ronce, O. 2007. How does it feel to be like a rolling stone? Ten questions about dispersal evolution. Annual Review of Ecology, Evolution and Systematics, 38: 231-253

2. Lopez, S., Rousset, F., Shaw, F. H., Shaw, R. G. and Ronce, O. 2009. Joint effects of inbreeding and local adaptation on the evolution of genetic load after fragmentation. Conservation Biology 23: 1618-1627.

3. Cotto, O. and Ronce, O. 2014. Maladaptation as a source of senescence in habitats variable in space and time. Evolution, 68:2481-2493.

4. Duputié, A., Rutschmann, A., Ronce, O. and Chuine, I. 2015. Phenological plasticity will not help all species adapt to climate change. Global Change Biology 21: 3062-3073.

5. Aguilée, R., Raoul, G., Rousset, F., and Ronce, O. 2016. Pollen dispersal slows geographical range shift and accelerates ecological niche shift under climate change. Proceedings of the National Academy of Science USA 113: E5741-E5748.