<< Vers l'annuaire

Nicolas Galtier

Directeur de recherche CNRS Equipe Phylogénie et Evolution Moleculaire
Emailnicolas.galtier@univ-montp2.fr
Tél. +33(0)4 67 14 48 18
Localisation Bâtiment 22, RDC
nicolas_galtier
Mots clés évolution moléculaire génomique des populations phylogénie paysages génomiques animaux

Je suis intéressé par divers aspects de l’évolution moléculaire, et par le développement de modèles et de méthodes permettant d’extraire l’information évolutive contenue dans les séquences biologiques. Quelques questions que j’aimerais traiter dans les années à venir:

– Les variations entre espèces (animales) du taux d’évolution moléculaire et du niveau de polymorphisme génétique sont-elles prédictibles sur la base de leur biologie et de leur écologie?

– La taille efficace des populations influence-t-elle l’évolution des génomes, et si oui comment?

– Les processus génomiques égoïstes, tels que la conversion génique biaisée vers GC, pénalisent-ils significativement l’adaptation des organismes à leur environnement?

– La dynamique évolutive de l’ADN mitochondrial est-elle influencée par le rôle de ce génome dans la sénescence? Par les conflits nucléo-cytoplasmiques?

1. Bazin E., Glémin S. & Galtier N. 2006. Population size does not influence mitochondrial genetic diversity in animals. Science 312: 570-571.

2. Galtier N. & Duret L. 2007. Adaptation or biased gene conversion? Extending the null hypothesis of molecular evolution. Trends in Genetics 23: 273-277.

3. Nabholz B., Glémin S. & Galtier N. 2008. Strong variations of mitochondrial mutation rate across mammals – the longevity hypothesis. Molecular Biology and Evolution 25: 120-130.

4. Romiguier J., Ranwez V., Douzery E., & Galtier N. 2010. Contrasting GC-content dynamics across 33 mammalian genomes: relationship with life history traits and chromosome size. Genome Research 20:1001-1009.

5. Galtier N. 2011. The intriguing evolutionary dynamics of plant mitochondrial DNA. BMC Biology 9:61.