<< Vers l'annuaire

Sylvain Glemin

Directeur de recherche CNRS Equipe Phylogénie et Evolution Moleculaire
Emailsylvain.glemin@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 35 87
Localisation Bâtiment 22, RDC
Mots clés génétique des populations génomique évolutive systèmes de reproduction conversion génique biaisée domestication

Brève présentation (Pour plus d’information voir ma page personnelle)

Mon travail s’inscrit dans le cadre de la génétique des populations théoriques et de la génomique évolutive. J’utilise des approches de modélisation (développements analytiques, calcul numérique, simulations) et d’analyse de séquences. Les plantes (en particulier les poacées) sont mes modèles d’études favoris mais je travaille aussi sur d’autres groupes à travers des collaborations. Mes domaines de recherche actuels sont les suivants:

– Les conséquences génomiques de l’évolution des systèmes de reproduction

– L’évolution de la composition en bases chez les plantes et le rôle de la conversion génique biaisée vers GC

– L’étude du processus de domestication par une approche de génomique des populations comparatives chez les plantes

Publications représentatives

1. Muyle, A., L. Serres-Giardi, A. Ressayre, J. Escobar, and S. Glémin. 2011. GC-biased gene conversion and selection affect GC content in the Oryza genus (rice). Mol Biol Evol 28:2695-2706.

2. Escobar, J. S., A. Cenci, J. Bolognini, A. Haudry, S. Laurent, J. David, and S. Glémin. 2010. An integrative test of the dead-end hypothesis of selfing evolution in Triticeae (poaceae). Evolution 64:2855-2872.

3. Glémin, S. 2010. Surprising fitness consequences of GC-biased gene conversion: I. Mutation load and inbreeding depression. Genetics 185:939-959.

4. Glémin, S., and T. Bataillon. 2009. A comparative view of the evolution of grasses under domestication. New Phytol. 183:273-290.

5. Glémin, S., E. Bazin, and D. Charlesworth. 2006. Impact of mating systems on patterns of sequence polymorphism in flowering plants. Proc Biol Sci 273:3011-3019.