<< Vers l'annuaire

Benoit Nabholz

Maitre de Conférence Equipe Phylogénie et Evolution Moleculaire
Emailbnabholz@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 14 32 36
Localisation Bâtiment 22, RDC, pièce 47
Mots clés Evolution moléculaire Trait-d'histoire de vie Oiseaux Mammifères

MASTER STUDENTS : If you are interested by my area of research, feel free to contact me. There are positions currently available!

BirdIslandGenomic project

Le projet ANR BirdIslandGenomic va être financé sur la période 2014-2017. Pour en savoir plus sur le projet merci de visiter cette page.

From left to right: brown, gray-headed brown, and gray forms of the Reunion gray white-eye. (c) Photos: Borja Milá

From left to right: brown, gray-headed brown, and gray forms of the Reunion gray white-eye. (c) Photos: Borja Milá

Comprendre la relation entre phénotype et évolution moléculaire

Classiquement l’interaction entre le génome et le phénotype est vue comme unidirectionnelle: le génome détermine la part héritable du phénotype qui, au sein d’une population, est soumis à l’action de la sélection naturelle. Cependant, Il existe un certain nombre de changements phénotypiques qui, parce qu’ils modifient les forces évolutives (mutation, dérive, recombinaison), peuvent avoir un effet indirect sur l’évolution moléculaire. Parmi ces changements, je m’intéresse tout particulièrement à l’effet des trait-d’histoire de vies sur le taux de mutation mitochondrial et nucléaire ainsi qu’à l’effet de la taille des populations sur l’efficacité de la sélection chez les oiseaux et les mammifères.

Effet de la domestication sur le génome

Je participe à un vaste projet pluridisciplinaire focalisé sur l’étude de la domestication (ARCAD <http://www.arcad-project.org/>). Dans ce projet, je m’intéresse à la génomiques des populations comparative (http://www.arcad-project.org/research_projects/comparative_population_genomics).

Cause et conséquence phylogénétique de la composition en base des génomes

J’ai un intérêt pour les méthodes de reconstruction phylogénétique et de datations moléculaires. En ce moment, Je m’intéresse à l’influence de la composition en base sur la reconstruction de la phylogénie des oiseaux.

Publications Récentes:

  • Allio R, Donega S, Galtier N and Nabholz B. 2017. Large variation in the ratio of
    mitochondrial to nuclear mutation rate across animals : implications for genetic diversity and the use of mitochondrial DNA as a molecular marker. Molecular Biology and Evolution. in press.
  • Nabholz B, Lanfear R and Fuchs J. 2016. Body mass-corrected molecular rate for bird mitochondrial DNA. Molecular Ecology 25:4438-4449
  • Nguyen L-P, Galtier N, Nabholz B (2015) Gene expression, chromosome heterogeneity and the fast-X effect in mammals. Biology Letters, 11, 20150010. [link, dataset]
  • Romiguier, J., Gayral, P., Ballenghien, M., Bernard, A., Cahais, V., Chenuil, A., Chiari, Y., Dernat, R., Duret, L., Faivre, N., Loire, E., Lourenco, J.M., Nabholz, B., Roux, C., Tsagkogeorga, G., Weber, A. a.-T., Weinert, L.A., Belkhir, K., Bierne, N., Glémin, S., Galtier, N., 2014. Comparative population genomics in animals uncovers the determinants of genetic diversity. Nature advance online publication. doi:10.1038/nature13685

page perso : https://sites.google.com/site/benoitnabholz/

La liste complète des publications : Ici