<< Vers l'annuaire

Nicolas Bierne

Directeur de recherche CNRS Equipe Spéciation, Évolution et Adaptation en milieu marin
Emailnicolas.bierne@univ-montp2.fr
Tél. +33 (0)4 67 46 33 75
Localisation Station biologique, 2 rue des Chantiers, 34200 Sète
Mots clés évolution spéciation sélection autostop génétique adaptation locale

Ma démarche est de mettre à profit les nouveaux outils de la biologie moléculaire, en association avec l’expérimentation, l’étude de terrain et le développement théorique, pour mettre à jour les mécanismes à l’œuvre au cours de l’adaptation des espèces. Mes modèles biologiques de prédilection sont des organismes qui possède une biologie originale (cycle de vie, dynamique des populations, écologie …) qui doit être prise en compte pour comprendre leur évolution : les organismes marins à larve planctonique.

 

1. Roux C, Fraisse C, Romiguier J, Anciaux Y, Galtier N, Bierne N (2016). Shedding light on the grey zone of speciation along a continuum of genomic divergence. PloS Biology 14: e2000234.

2. Fraïsse C, Gunnarsson PA, Roze D, Bierne N, Welch JJ (2016). The genetics of speciation: Insights from Fisher’s Geometric Model. Evolution: 70: 1450-1464.

3. Fraïsse C, Belkhir K, Welch JJ, Bierne N (2016). Local interspecies introgression is the main cause of extreme levels of intraspecific differentiation in mussels. Molecular Ecology 25: 269-286.

4. Gagnaire P-A, Broquet T, Aurelle D, Viard F, Souissi A, Bonhomme F, Arnaud-Haond A, Bierne N (2015) Using neutral, selected and hitchhiker loci to assess connectivity of marine populations in the genomic era. Evolutionary Applications 8: 769-786.

5. Bierne N, Welch J, Loire E, Bonhomme F & David P (2011) The coupling hypothesis: why genome scans may fail to map local adaptation genes. Molecular Ecology, 20: 2044-2072.